Comment réparer des cheveux brûlés par les produits chimiques

Même si les produits utilisés de nos jours sur les cheveux sont mieux formulés et de bien meilleure qualité, il n’empêche qu’à force, ils peuvent endommager les cheveux, quelquefois de manière irrémédiable.

C’est souvent à force de colorations, de décolorations, de défrisages permanents et de permanentes que les cheveux finissent par être si endommagés qu’ils donnent l’impression d’être brûlés.

Ils ont alors secs, cassés, les pointes fourches, et lorsqu’ils sèchent, ils gardent un aspect crépu. Il sont rêches et s’emmêlent sans arrêt, et sont très désagréables au toucher.

Lorsque les cheveux ont atteint ce niveau de détérioration, on n’échappe pas à une coupe, qui constitue le point de départ de leur réparation. Cette coupe permet d’éliminer les pointes fourchues et desséchées, apportant au cheveux un peu de force, et une meilleure chance de se reconstituer.

Une fois cette coupe « rafraîchissante » effectuée, il faut s’occuper des longueurs. A moins d’opter pour une coupe courte qui fera repartir la pousse des cheveux sur une bonne base, les longueurs vont avoir besoins de nutriments, en profondeur.

Il faut donc les nourrir en profondeur, avec des soins adaptés de bonne qualité, qui leur apporteront tous les nutriments nécessaires. Ces soins visent particulièrement à réhydrater les cheveux profondément, et se présentent sous forme de masques capillaires, ou encore d’huiles végétales et essentielles, que l’on désigne sous le nom de bain d’huile. Leur fonction est la même, et leur utilisation diffère peu : il faut les appliquer sur la chevelure, laisser poser, puis rincer, à la différence que les bains d’huile obligent à faire un lavage des cheveux après l’application pour dissoudre le gras.

Ces soins devront être appliqués au moins une fois par semaine, l’idéal étant deux fois, jusqu’à ce que les cheveux aient repris un aspect normal. Durant tout ce temps, les produits chimiques seront bien sûr à proscrire. Il ne sera donc plus question de faire une coloration ou une permanente, au risque de voir tout le travail effectué réduit à néant.

Des cheveux abimés à ce point par les produits chimiques peuvent mettre plusieurs mois à se remettre, d’où l’importance pour leur capital santé de ne jamais abuser de ces produits néfastes.

One Response

Add a Comment